jeudi 8 mars 2007

L'antisocial à la mode?

J'ai profité des derniers jours (de semi-relâche) pour faire une bonne provision d'heures passées devant la télé. Je fûs très surprise de voir le nombre de publicités valorisant des comportements antisociaux. Je vous cite en exemple:

1- La pub de Caramilk où la femme (à diverses étapes de sa vie) est assie sur son divan et s'empresse de "bouffer" son dernier morceau de Caramilk en voyant son homme entrer à la maison, de façon à ne pas devoir la partager avec lui;

2- La pub de Maltiser (petite boule maltée enrobée de chocolat) où la fille dit à son chum "Je veux un autre Maltiser!!", sans un SVP ni un Merci!!;

3- L'autre de Bayley où le gars met son verre entre la fille et la bouteille pour récupérer la dernière goutte de la liqueure sans se soucier de la jeune fille et du jeune homme qui se faisait une joie de lui offrir cette dernière goutte.

Je vous en nomme que 3, mais je suis certaine que je peux vous en nommer pleins d'autres du genre.

En tant que mère, je ne peux ignorer ces messages qui renvoient une image extêmement négative de la société dans laquelle évolue ma fille. Le pire c'est que les gens trouvent drôle ces pubs et s'identifient à elles, pour ensuite reproduire ces comportements dans leur vie.

Demandez-vous pas pourquoi plus personne aide les personnes âgées ou les mères avec leur bb plein les bras. Ils apprennent qu'il n'y a qu'eux qui sont importants dans la vie et que les autres sont de la m....

Désolée, montée de lait de moman qui sèvre doucement sa fille!!!! hihihi

7 commentaires:

souimi a dit...

Je suis d'accord avec toi à 100%. Puis tes pensées sont totalement normales puisque tu sais et tu constates les inepties de la société dans laquelle tu devras élever ta fille. J'en ai 2. Lorsque je vois ma grande scandalisée et choquée par le comportement de jeunes au Cégep, ça me rassure, ça confirme qu'elle a retenu l'essentiel des valeurs que je lui ai transmises. Un exemple? Elle a engueulé des jeunes qu'elle ne connaissait même pas à la cafétéria car ces derniers n'ont jamais voulu aider un étudiant aveugle qui essayait, avec son plateau et sa canne, de se trouver une place pour manger. Je suis fière de ma fille. Elle ne s'est pas gênée pour leur dire qu'ils étaient égocentriques et sans coeur.
Elle a 18 ans aujourd'hui, ma grande. La journée de la femme. Je suis bien émue. Tu vas voir, ça passe si vite.
Pour finir, ne cesse jamais de dire devant ta petite ce qui t'offusque concernant les niaiseries véhiculées. Tu vas voir qu'à long terme, ça va servir.
Bonne journée de la femme à toi!

Mère névrosée a dit...

Merci Souimi!! Bonne journée de la femme à toi et des 2 filles!!!

Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à m'offusquer devant cet "antisocialisation" de la société. Ça me met en grrrr.

Je ne peux pas croire que des gens intelligents aient dit OK à ce genre de pub. Et en plus, je ne suis pas certaine que ça vend.

En tous cas, j'essaye tous les jours d'enseigner à ma fille, le partage, la joie, le respect de soi et des autres, etc. même si elle est toute petite. À force de se le faire répéter, ça va entrer;)

MN

La femme d'un militaire a dit...

j'ai un garcon et une fille...et je suis beaucoup plus inquiète pour mon fils que ma fille...

Mère névrosée a dit...

La femme d'un militaire: pourquoi plus ton fils?

MN

Rosie a dit...

Bien d'accord avec toi.

Moi, l'annonce de la Caramilk, pu capable.

Et que dire des castors de Belle, c'est à ch.......

Moi, quand vient le temps des publicités, je met sur pause et je me repose la vue.

Ma p'tite opinion.

@ plus

Petite Fraise a dit...

hehe On a un blog qui a un nom qui se ressemble. J'ai bien aimé ma lecture ici. ;)

André Tremblay. a dit...

Bonsoir, Mère Névrosée,

J'ai pris du retard dans mes commentaires, car je viens de terminer (presque terminer) l'installation de mon ordinateur. J'achève ce travail astreignant, puis je reviendrai commenter tes derniers billets, incluant celui-ci que je n'ai pas encore lu, d'ailleurs.

Ce sera fait cette semaine, sois-en certaine.

À bientôt !

André.